Votre enfant intolérant au gluten à l’école

 

 

 

Si votre enfant est intolérant au gluten, il vous faut prendre des précautions pour qu’il ne coure aucun risque à l’école, en vous mettant en relation avec les personnes responsables, mais également en responsabilisant votre enfant.

L’Intolérance au gluten de votre enfant à l’école

Si votre enfant est déjà scolarisé, le plus important est de prendre rendez-vous avec les personnes responsables, comme le directeur et les enseignants, pour les prévenir et les informer de la situation. Cette démarche est indispensable pour que les enseignants puissent, dans la mesure du possible, veiller à ce que votre enfant ne consomme pas d’aliment contenant du gluten, en classe lors de goûters, ou dans la cour. La méthode la plus sûre est de lui faire comprendre qu’il ne doit manger que la nourriture que vous lui donnez et ne pas partager ou échanger son goûter, sous peine, d’être malade. Lorsque des goûters sont organisés, prévoyez un gâteau ou des biscuits sans gluten, pour qu’il puisse y participer pleinement.

L’Intolérance au gluten à la cantine

Si votre enfant mange à la cantine, il peut prétendre au Projet d’Accueil Individualisé (PAI) qui permet aux enfants atteints d’allergie alimentaire, de pouvoir bénéficier de leur régime alimentaire spécifique tout au long de leur scolarité. Il faut  pour cela organiser une réunion avec le directeur, l’enseignant et le médecin scolaire durant laquelle vous fournirez des documents sur l’intolérance de votre enfant. Deux solutions peuvent alors être envisagées, la cantine peut faire appel à un prestataire qui fournit des plateaux repas sans gluten, ou vous décidez de préparer vous-même les plateaux repas de votre enfant.

Si vous choisissez la deuxième option, vous pouvez consulter le menu de l’école à l’avance, pour vous en approcher le plus possible. N’hésitez pas également à faire appel à votre diététicien-nutritionniste pour vous aider à préparer des plats sains et variés sans gluten. Enfin, puisque cette tâche peut être assez contraignante pour vous, pensez à cuisiner de grandes quantités, et à congeler les plats dans des petites barquettes afin de les ressortir le moment voulu.

Si votre enfant est intolérant au gluten il peut prétendre au projet d’accueil individualiser (PAI) et il peut soit bénéficier de plateau repas sans gluten à la cantine, soit manger les repas que vous lui préparez.