Faire ses courses sans gluten : bien lire les étiquettes

 

Quand on est intolérant au gluten, il faut être particulièrement attentif aux étiquettes des produits que l’on veut acheter. Savoir les lire et les comprendre fait partie des bases d’une vie sans gluten.

Bien lire une étiquette

La liste des ingrédients

Comme son nom l’indique, cette liste énumère chaque composante du produit. Elle est régie par un certain nombre de normes, dont celle-ci : les fabricants ont l’obligation de mettre en avant (en soulignant et/ou en mettant en gras) les allergènes qui se trouveraient dans leurs produits. Ces allergènes sont au nombre de quatorze, vous pouvez retrouver la liste entière ici.

Les notes supplémentaires

Elles mentionnent les allergènes qui sont utilisés dans l’atelier de production mais qui ne rentrent pas dans la composition du produit, on appelle ce phénomène la contamination croisée. Le but de ces mentions est de prévenir le consommateur de la présence potentielle de tel ou tel allergène. Faites attention : ces appellations ne sont soumises à aucune réglementation! Parmi les plus courantes, vous trouverez « peut contenir des traces de … » ou « fabriqué dans un atelier qui utilise du… ». Comme on le dit souvent, dans le doute contacter directement l’entreprise pour vous renseigner, ou abstenez-vous. Dans tous les cas ne prenez aucun risque inutile.

Ces mots qui cachent le gluten

Outre les ingrédients évidents comme le blé et le gluten, on peut retrouver dans la liste des ingrédients certains mots barbares qui cachent la présence du gluten. Il est donc indispensable de les connaître pour les éviter.

Voici une liste non-exhaustive d’ingrédients à écarter:

  • Amidon de blé
  • Extrait de malt d’orge
  • Germe de blé
  • Malt d’orge
  • Sirop de blé
  • Sirop de malt
  • Son d’avoine
  • Son de blé
  • Protéines végétales
  • Liants protéiniques

Évitez aussi les mentions « assaisonnements », « fécules » ou « gélifiants » si elles ne sont pas plus précises.

De manière générale, vérifiez systématiquement la liste des ingrédients et les notes supplémentaires de tous les produits que vous achetez même si ce sont des produits que vous consommer régulièrement, car ces mentions sont susceptibles d’avoir été modifiées.