Sorgho
  • Le Sorgho est une graminée à petite graine.
  • Il est originaire du Sud-Est du Sahara.
  • Il a été domestiqué il y a plus de 8000  ans avant J.-C en Ethiopie et au Soudan, puis, suivant les migrations humaines, il a ensuite gagné l’Afrique de l’Est et l’Afrique du Sud 4500 ans avant J.-C
  • Au fil des millénaires, il a atteint l’Asie (Inde et Pakistan) 3000 ans avant J.-C, l’Europe 2000 avant J.-C par l’intermédiaire des romains et enfin  les Amériques, avec la découverte du Nouveau Monde au XVIème siècle
  • Aujourd’hui c’est la 5ème céréale la plus cultivée au monde après le maïs, le riz, le blé et l’orge.
  • Même si elle est vitale pour environ 500 millions de personnes, elle reste loin derrière le quatuor de tête.
  • En Afrique Tropicale, on le consomme en grain cuit à l’eau, ou bien en farine sous forme de bouillie ou bien de semoule. Il entre aussi dans la composition d’alcool avec le mil, notamment d’une bière traditionnelle appelée Dolo.
  • En Inde Il est consommé sous forme de galettes cuites.
  • En Chine il sert à produire le moatai, un alcool considéré comme le meilleur du pays.

Côté botanique

  • Le nom scientifique du Sorgho commun est Sorghum bicolor.
  • Selon les continents il est cultivé sous différentes appellations : Le gros mil en Afrique, le millet indien en Asie, ou bien le millet égyptien au Moyen-Orient.
  • La plante de Sorgo peut mesurer  de 1 à 5 m de hauteur.
  • C’est une plante pérenne ou vivace qui peut être récoltée plusieurs fois par an mais qui est  le plus souvent traitée comme une plante annuelle.
  • Certaines variétés ont un cycle qui dure moins de 3 mois, avec donc jusqu’à trois récoltes possibles par an.
  • C’est une des cultures les plus résistantes aux grandes chaleurs, après le Millet, notamment en Afrique Tropicale et Subtropicale.
  • Il a de longues racines qui lui permettent de puiser l’eau et les nutriments dont il a besoin profondément dans le sol.

Côté cuisine

Salé

  • Vous pouvez cuisiner le Sorgho pour accompagner  vos viandes, poissons et légumes.
  • Il peut être utilisé pour préparer une salade, telle une salade de riz, avec les ingrédients de votre choix.
  • Il pourra  remplacer le boulghour dans la préparation de vos taboulés
  • Vous pouvez également l’incorporer à vos soupes pour les rendre plus consistantes.

Conseil : Tout d’abord, rincez bien le sorgho à l’eau plusieurs fois. Portez de l’eau salée à ébullition dans une casserole, et versez-y le sorgho. Lorsque les graines deviennent tendres c’est prêt ! Egouttez, il n’y pas plus qu’à servir.

Sucré

  • Vous pouvez utiliser la farine de Sorgho dans vos crêpes, vos gâteaux, vos pâtisseries, ou encore vos pains, en l’utilisant en complément d’autres farines, comme la farine de Tapioca et la farine de riz.

Conseil : Pour éviter  d’obtenir une texture un peu sèche, n’hésitez pas à utiliser des œufs ou de la matière grasse. De même,  l’ajout d’un liant comme l’amidon de maïs par exemple ne fera qu’améliorer la texture et le résultat final.