Quinoa
  • Très proche nutritionnellement parlant des céréales, la « graine mère »des incas ou quinoa, est en fait un légume à feuilles tout comme l’épinard, mais c’est le plus souvent sa graine qui est consommée.
  • Il est traditionnellement cultivé au Pérou, Equateur et Bolivie depuis des millénaires sur les hauts plateaux.
  • Il existe trois types de quinoa, le blond, le rouge, et le sauvageLe Manioc est également présent en Europe, où il est vendu  dans les magasins sous forme de semoule et de fécule (notamment le tapioca).

Côté cuisine

Salé

En général,  le quinoa peut se substituer aux autres grains dans toutes les recettes, notamment à la semoule de blé dans le couscous, au riz dans le risotto, ou encore au boulghour dans le taboulé.

Garniture

Veillez à bien rincer les grains de quinoa à l’eau claire, pour enlever la saponine qui le recouvre et lui donne un goût amer (Astuce : rincer jusqu’à que l’eau ne mousse plus). Ensuite, plongez le quinoa dans une casserole d’eau, portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez-le cuire à feux doux durant 15 à 20 mn,

Conseil : lorsqu’il est translucide, et que le germe blanc forme une spirale visible, c’est prêt !

Le quinoa constituera une garniture savoureuse et saine en accompagnement de vos poissons et viandes, avec une ration de légumes.

Conseil : le quinoa restant croquant après cuisson il se marie parfaitement avec des aliments tendres comme un écrasé de légumes, ou un poisson cuit à la vapeur)

Conseil: Sud-américain, le Quinoa s’associe parfaitement aux autres produits locaux comme la pomme de terre, le maïs, le haricot rouge, la tomate, le poivron)

En salade

Procédez de la même manière que pour  la garniture de quinoa, puis laissez-le refroidir une fois qu’il est cuit  afin de le mélanger aux ingrédients de votre choix, pour constituer une délicieuse salade consistante.

Conseil : comme pour  les céréales, accompagné de graines oléagineuses c’est un délice.

Sucré

  • Sous forme de flocons, mangez-le en muesli ou bien mélangez- le à vos préparations sucrées, selon vos envies.
  • sous forme de farine, incorporez-le à vos pâtes à crêpes (conseil : divisez la quantité de farine par deux, car elle est plus absorbante), ou bien à vos préparations pour gâteaux.