Patate douce
  • On l’appelle patate, patate douce ou encore patate sucrée.
  • En Amérique centrale on la nomme camote.
  • La patate douce (Ipomoea batatas) dont les tubercules sont comestibles, est une plante cultivée principalement dans les régions tropicales.
  • Si on a longtemps cru qu’elle était originaire d’Inde, car cultivée avant le XVIème siècle, des fouilles archéologiques ont prouvé qu’elle était déjà présente Il y a 10 000 en Amérique du Sud.
  • Ce sont les portugais et les espagnols, après la découverte du Nouveau Monde, qui ont introduit la patate douce en Europe, en Asie, en Afrique et en Australie, alors qu’en Océanie elle était déjà cultivée depuis 1500 ans avant J.-C.
  • De nos jours, elle est cultivée dans les pays tropicaux, et y représente une ressource alimentaire importante.
  • On peut la trouver également sous forme de farine fine et très blanche.

Côté cuisine

Salé

  • La patate douce peut être préparée de la même manière que la pomme de terre : Cuite à l’eau, ou bien au four, sautée ou frite, en gratin ou en purée… Cependant elle peut également être mangée crue, en salade ou en rémoulade, contrairement à la pomme de terre.
  • La farine de patate douce peut être utilisée en place et lieu de la farine de blé dans la préparation de vos pains ou de vos galettes.

Sucré

  • La chaire sucrée de la patate douce, lui permet également d’être utilisée dans la préparation de desserts. Ainsi elle peut agrémenter vos compotes, vos gâteaux, vos glaces et tout ce qui vous fera envie.
  • Sous forme de farine, elle  est une bonne alternative à la farine de blé, à laquelle, elle peut totalement se  substituer dans les recettes classiques. Ainsi elle peut entrer dans la préparation de gâteaux, de biscuits, de pâtes (à tarte), ou encore de crêpes.